«

»

Fév 22 2014

Imprimer ce Article

La Peinture, une pratique spirituelle

– – – – – – Nicholas Roerich – – – – – –

Nicholas Roerich,

peintre de la nature

et du sacré…

Accompagnement musical, le Mantra de Mahakala

chanté par le Lama Karta

*

Composition musicale de Frank Perry

à partir du son sacré des bols chantants tibétains…

*

Visite du Musée Nicholas Roerich de New York…

 

*

 – – – – – – Fabienne Verdier – – – – – –

 Fabienne Verdier,

la spiritualité

dans l’art de peindre…

Fabienne Verdier, peintre, a étudié,

auprès des grands maîtres chinois,

la peinture, l’esthétique et la philosophie.

Son livre « Passagère du silence. Dix ans d’initiation en Chine »

est un best-seller et ses œuvres sont entrées

dans les collections publiques.

 

A l’occasion de la parution de son livre

« L’Esprit de la peinture, Hommage aux maîtres flamands »,

Fabienne Verdier est reçue dans l’émission

de France Culture « Les racines du ciel »

animée par Frédéric Lenoir et Leili Anvar :

– – – – – – Yahne Le Toumelin – – – – –

*

Yahne Le Toumelin,

peintre bouddhiste

Yahne Le Toumelin,

peintre bouddhiste

« Les cinq océans » – Yhane Le Toumelin

*

Reportage France 3 Aquitaine de 1995 où Yahne Le Toumelin

nous livre des reflets de sa vie et les secrets de son art.

*

Yahne Le Toumelin,

peintre bouddhiste

et

mère de Matthieu Ricard

Par April Guillermard @Culturebox

Yahne Le Toumelin est une peintre

de l’école de l’abstraction lyrique.

Elle a côtoyé Soulages et Breton

avant de devenir nonne bouddhiste

au Sikkim dans l’Himalaya.

Elle s’est alors éloignée du monde de l’art

tout en continuant à peindre.

A plus de 90 ans, elle signe son retour et

met en vente une quinzaine de ses œuvres

à Bordeaux le 30 avril 2016.

« Mademoiselle Le Toumelin est

en train de dessiner ».

Voilà l’une des phrases que la peintre a entendu

des millions de fois alors qu’elle n’était

encore qu’une petite fille à l’école.

« Ce n’était pas de ma faute. Je ne pouvais pas

faire autre chose que de

croquer pour m’exprimer »,

se défend aujourd’hui l’artiste.

 

 

Rencontre avec la peintre Yhane Le Toumelin
 

Il n’est pas nécessaire de lui demander

quand sa carrière a débuté.

Cette vieille dame a toujours dessiné.

Pionnière, Yahne Le Toumelin côtoie

Pierre Soulages et André Breton

dans les années 50 et 60.

Pendant 20 ans, elle part en Inde

en quête de spiritualité.

Elle en revient nonne bouddhiste.

Elle est aussi la mère de Matthieu Ricard,

figure emblématique de cette religion en France.

« Quand elle est revenue en tant que nonne,

les gens réagissaient différemment.

Les personnes ne la considéraient

plus vraiment comme une artiste.

Mais peu à peu, elle s’est remise à la peinture

en Dordogne et a renoué des contacts

avec les collectionneurs ainsi que les musées »

explique son fils, admiratif du travail de sa mère.

*

La méditation de mère en fils (novembre 2016)

*

– – – le paysage mystique de Monet à Kandinsky – – –

 Une émission proposée par Leili Anvar

dans « Les Discussions du soir »

sur France Culture.

 Paule Amblard, historienne de l’art, spécialiste

de la symbolique chrétienne, évoque, en compagnie de Leili Anvar,

cette forêt de symboles, cette beauté qui élève,

ces formes qui invitent à passer du paysage extérieur

à la vision intérieure, ces tableaux qui invitent à la méditation.

« La nature n’est pas quelque chose que l’on peut voir seulement avec l’oeil,

elle se situe aussi dans l’âme,

dans des images que l’on voit avec l’oeil intérieur. » Edvard Munch

– – – – – – – – – – – – – – –

 

Lien Permanent pour cet article : http://sylvaine-yoga.com/spiritualite/nicholas-roerich-peintre-de-la-nature-et-du-sacre/