«

»

Avr 14 2016

Imprimer ce Article

Sur les pas d’un sage

A la découverte de

Kim Jeong-hui

avec Christine Jordis

 

  Pour (ré)écouter  Christine Jordis

 dans l’émission « Les racines du ciel »

animée par Leili Anvar,

cliquer sur le lien ci-dessous

 

 

 

Sehando

« Sehando » de Kim Jeong-hui dit Chusa (1786-1856)

« Paysage d’hiver », sans doute la peinture la plus représentative

de l’oeuvre de Chusa, fût réalisé au coeur de son

exil sur l’île de Jeju.

 

Dans ce tableau, la masure-ermitage et l’espace qui l’entoure

sont laissés vides dans l’intention de manifester

la vertu de la vie et la sagesse.

Les deux couples d’arbres, des pins et des cyprès,

très présents dans la philosophie confucéenne,

symbolisent la fidélité en amitié,

cette relation forte et invariable qui résiste contre vents et marées

malgré l’exil et malgré la vieillesse.

 

« C’est seulement quand l’hiver est arrivé

qu’on s’aperçoit que le pin et le cyprès perdent leurs feuilles après

tous les autres arbres »  Confucius

La romancière, essayiste et éditrice

Christine Jordis

 nous fait découvrir cette haute figure

de la culture coréenne à laquelle elle a consacré

« Paysage d’ hiver,

voyage en compagnie d’un sage coréen »

une enquête sur l’art et la sagesse

de Kim Jeong-hui dit Chusa,

peintre, calligraphe, poète et philosophe.

 

 

Christine Jordis dans l’émission « La Grande Librairie » nous conduit

sur les traces de Kim Jeong-hui dit Chusa

Lien Permanent pour cet article : http://sylvaine-yoga.com/philosophie/sur-les-pas-dun-sage/