Juin 30 2019

Respire..Debout… des mots pour le dire, le yoga pour guérir

Stéphane HASKELL

Alors qu’il vient d’avoir 40 ans, Stéphane Haskell,

photographe et documentariste,

est victime du « syndrome de la queue-de-cheval »,

un écrasement de la moelle épinière. Il se retrouve paralysé.

La médecine le condamne au handicap et à une souffrance à vie

mais sa rencontre avec le yoga va le sauver.

Il reprend peu à peu le contrôle de son corps

grâce à la pratique assidue de cette discipline millénaire.

Porté par la reconquête de sa vitalité,

il se lance dans un tour du monde pour recueillir

les témoignages des adeptes du yoga qui, tous,

ont réussi à se soigner ou à réconcilier leur corps et leur esprit,

et à tendre vers l’harmonie.

Il raconte ce voyage dans son dernier film “DEBOUT”.

 

Bande annonce de son premier film autobiographique “RESPIRE” (2013)

 

Bande annonce de son second film “DEBOUT” (avril 2019)

Bibliographie

de Stéphane HASKELL

Lien Permanent pour cet article : https://sylvaine-yoga.com/yoga/7007/

Juin 12 2019

Bon vent Mathias et Hortense !

Hoyez hoyez, braves voyageurs éco-responsables 😀

Hortense et Mathias s’apprêtent à partir

pour un voyage “zéro déchet zéro avion”

pendant un an 😛 !

 

Pour surfer dans leur sillage et

les encourager mille après mille…:

. Le lien de leur site internet

. Zéro Waste Bordeaux

  . Leur page Facebook

  . Leur page Instagram

  . Le lien de leur financement participatif

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : https://sylvaine-yoga.com/presse/bon-vent-mathias-et-hortense/

Avr 22 2019

Parole d’amour

L’amour consiste à vouloir le bonheur d’autrui:

À l’instar d’une mère qui aime son enfant,

Nous devrions tout consacrer,

notre corps, nos biens et nos mérites

À aider les autres en apprenant à supporter

le mal qu’ils peuvent nous faire.

 

JIGME LINGPA (1729-1798)
Le Trésor de précieuses qualités, p. 74.

Lien Permanent pour cet article : https://sylvaine-yoga.com/eveil/paroles-damour/

Avr 05 2019

Méditer c’est aussi s’entraîner à écouter selon Christophe André

 

Un dialogue constructif

 

Avoir toujours raison ?

Je me souviens d’un petit dessin humoristique, juste et drôle. C’est un couple qui est assis dans son lit, chacun sur son oreiller, les bras croisés et l’air contrarié des gens qui sont en train de se disputer. La dame demande au monsieur : « mais pourquoi cries-tu si fort ? » Et le monsieur de répondre : « parce que j’ai tort ! »

Je me rappelle aussi l’impression ressentie lors de ma première lecture de « L’Art d’avoir toujours raison » de Schopenhauer : ça m’avait fichu le spleen de réaliser que certains lecteurs s’en inspireraient sans doute pour défendre leur point de vue sans écouter celui de l’autre.

La parole comme ustensile de fourberie ou comme sport de combat ? Très peu pour moi !

Il y a tellement de moments où nous voulons avoir raison pour justement de très très mauvaises raisons ! Par orgueil, par égoïsme, par intérêt, par entêtement, par paresse… Du coup, on n’est plus crédible quant on s’attache à avoir raison pour de bonnes raisons, pour la défense de nos idéaux plutôt que celle de notre égo.

Mais ce n’est pas facile d’échapper à cette tentation !

Dans son « Autoportrait au radiateur », le poète Christian Bobin raconte ce moment d’un dialogue : « Je réponds n’importe quoi, je réponds pour arrêter la question, pas pour l’éclairer. » Nous avons à nous surveiller, régulièrement, de cette tentation de ne pas écouter, et de répondre seulement pour nous soulager, pour faire taire l’autre, ou pour avoir raison.

C’est un travail régulier et passionnant d’autodiscipline et d’auto-observation. Par exemple, lorsqu’on s’entraîne à méditer, on s’entraîne aussi à écouter, à s’observer en train d’écouter. Et on découvre que bien souvent, on n’écoute pas l’autre qui parle : mais on le juge, on compare ses convictions avec les nôtres, on prépare ses propres réponses…

Alors qu’en écoutant vraiment autrui, sans chercher à savoir qui a raison ou qui a tort, en cherchant juste à comprendre comment il voit les choses, on entre dans un dialogue et on écarte l’affrontement de deux égos devenus sourds l’un à l’autre…

Et vous, c’était quand la dernière fois où vous avez senti qu’au lieu d’écouter vous cherchiez à avoir raison ?

 

Ce texte reprend une chronique de Christophe André,

dans l’émission d’Ali Rebehi,Grand bien vous fasse, sur France Inter. 

Lien Permanent pour cet article : https://sylvaine-yoga.com/meditation/mediter-cest-aussi-sentrainer-a-ecouter-selon-christophe-andre/

Mar 14 2019

Une certaine philosophie du bonheur

Une philosophie du bonheur ?

Qui était le Bouddha ?

La tradition zen : pourquoi méditer ?

L’avenir appartient à ceux qui s’éveillent tôt

Lien Permanent pour cet article : https://sylvaine-yoga.com/meditation/les-chemins-de-la-philosophie-bouddhisme/

Articles plus anciens «

« Articles plus récents